27 novembre 2008

Martinez Las Heras / Richard


ACTUALITE DE LA GOUVERNANCE INTERNET

DU 20/11/08 au 26/11/08


  • A la une
  • Sécurité
  • Droit
  • Évènements

  • A LA UNE

- Europeana, la Bibliothèque Numérique Européenne victime de son succès :

europeana

    Du rêve…

Le 20 Novembre 2008, l'U.E ouvre sa bibliothèque numérique, Européana (www.europeana.eu) avec l’ ambition d’en faire un portail en ligne multilingue qui ressemblerait  tous les trésors culturels numérisés des bibliothèques, musées et centres d'archives des 27 pays membres. Pour l'instant ce contenu numérique ne représente que 1 % du fonds de toutes les bibliothèques européennes soit deux millions d'objets culturels numérisés (livres, dictionnaires, encyclopédies, peintures, photos, films, musique....). "L'objectif est d'atteindre, voire de dépasser 10 millions d'objets culturels d'ici à 2010", a annoncé Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias (Le Monde du 20 novembre).

    … à la réalité.

Le lendemain de son ouverture, victime de son succès, Europeana, assaillie par les internautes avec plus de 10 millions de clics par heure, est contrainte de fermer. Le portail n'était pas préparé à un tel engouement : il était conçu pour supporter au maximum 5 millions de visiteurs. Sur le site, à 12 h 30 vendredi, l'équipe d'Europeana, installée dans les locaux de la bibliothèque royale des Pays-Bas, abdique en anglais : "Europeana est temporairement inaccessible en raison d'un intérêt débordant. Nous faisons notre maximum pour ouvrir Europeana dans une version plus robuste le plus vite possible." Avant de promettre : "Nous reviendrons avant mi-décembre."

Sources :

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/11/20/l-union-europeenne-lance-sa-bibliotheque-numerique_1120978_651865.html#ens_id=561616

http://www.service-public.fr/actualites/00520.html?xtor=EPR-140

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/le-site-europeana-contraint-a-la-fermeture-jusqu-a-mi-decembre/1387/0/293713

http://www.neteco.com/240966-europeana.html?xtor=EPR-1


La maquette du site avec démonstration :

http://maquette.bnf.fr/labs/scenario/Europeana.demo.html


- Lunascape : le navigateur à trois moteurs

La société LunaScape vient de dévoiler Lunascape 5.0 Alpha 3, un navigateur qui intégre trois moteurs : Gecko (Firefox), WebKit (Safari, Chrome) et Trident (Internet Explorer). Pour l'instant, Lunascape n'est disponible que pour Windows XP et Vista.

Ce navigateur trois-en-un permet donc de choisir le moteur désiré en ouvrant un nouvel onglet pour, par exemple, profiter de certaines extensions réservées à Firefox tout en surfant sur un site optimisé pour Internet Explorer. A ce jour, un peu plus d'une quarantaine de plugins est disponible ... mais en version japonaise uniquement. Le navigateur peut aussi être habillé de différents thèmes graphiques, plus de 200 en tout.

Si le manque de stabilité ne doit pas surprendre pour une version alpha, l'ergonomie du navigateur reste assez discutable et il faudra probablement procéder à divers arrangements personnels pour obtenir une interface réellement agréable à utiliser.

Pour le moment Lunascape pourrait surtout intéresser les développeurs web souhaitant vérifier l'apparence de leur site Internet au travers des principaux navigateurs du marché.

Pour télécharger Lunascape (accès au site officiel) : cliquer ici

Sources:

http://www.lephpfacile.com/news/3392-lunascape-le-navigateur-a-trois-moteurs

http://www.01net.com/editorial/397280/lunascape-le-navigateur-qui-se-prend-pour-ie-firefox-et-safari/


- SimplyBox, un outil gratuit pour garder et partager le meilleur du Web

Une petite merveille que cet outil qui permet de faire des captures de sites, de les partager et de les organiser. Le tout gratuitement...

Ce qui distingue SimplyBox des sites de bookmarking habituels comme Delicious, c'est qu'il permet de ne conserver que la partie de la page qui vous intéresse : une image, un texte, un paragraphe... et d’envoyer directement la capture par e-mail. Les captures sont classées dans des conteneurs (containers) qui comprennent des boîtes (boxes). Un flux RSS est même proposé afin de vous alerter des mises à jour de la boîte (ajout d'une nouvelle capture).

Pour l'utiliser: créer un compte, valider l’inscription, télécharger (cliquer ici) et installer l'add-on de Firefox.

Sources:

http://simplybox.com/

http://www.01net.com/editorial/397267/simplybox-un-outil-gratuit-pour-garder-et-partager-le-meilleur-du-web-./

http://www.actionsfle.com/2008/11/05/simplybox/

- Nouveautés chez Google:

    > Google Chrome : version bêta, en attendant la définitive en janvier

La nouvelle version bêta du navigateur de Google est désormais disponible au téléchargement (uniquement pour Windows XP et Vista). Cette version corrige quelques erreurs, met à jour le moteur JavaScript, le module Gear (qui permet de faire tourner de vraies applications depuis le navigateur) et apporte quelques évolutions dans la gestion des signets et de la confidentialité et dans le bloqueur de pop-up.

La version définitive Google Chrome est annoncée pour le mois de janvier 2009. La mise à jour se fera automatiquement et progressivement sur les PC des utilisateurs.

Du côté de la concurrence, Mozilla et Microsoft ont annoncé des retards sur la sortie de leurs futurs navigateurs: la version finale d'Internet Explorer 8 est reportée à 2009 et celle de la bêta 2 de Firefox 3.1, qui doit inclure un mode de navigation privée, est prévue au mieux pour décembre.

Télécharger la version 0.4.154.25 de Chrome : cliquer ici.

Sources

http://www.01net.com/editorial/396988/google-chrome-une-nouvelle-beta-en-attendant-la-version-definitive-en-janvier/

http://www.clubic.com/actualite-159696-google-chrome-failles.html


    > SearchWiki : personnaliser les résultats de recherche de Google

SearchWiki, nouvelle fonction de Google, permet aux utilisateurs de classer les résultats en fonction de leurs préférences et de faire remonter les pages qui les intéressent le plus. C'est la première fois que Google fait évoluer de la sorte son algorithme de recherche. Toutefois l'option de personnalisation n'est pas encore accessible depuis Google.fr. Il faut se connecter sur le site américain de moteur de recherche et ouvrir une session Gmail.

Sources:

http://www.01net.com/editorial/396870/les-internautes-peuvent-modifier-les-resultats-de-recherche-de-google/

http://blog.lefigaro.fr/hightech/2008/11/searchwiki-le-nouveau-diggisem.html



  • SÉCURITÉ

- Prud'hommes : Firefox non adapté au vote électronique

Ouvertes du 19 au 26 novembre, les élections du conseil des prud'hommes en ligne sont un terrain d'expérimentation pour le vote électronique. En effet, les salariés parisiens peuvent voter via Internet, à toute heure du jour ou de la nuit grâce à leur identifiant de carte électorale. Ce nouveau service a rencontré du succès, mais a aussi rencontré plusieurs problèmes liés à la mauvaise prise en charge du navigateur Firefox, pourtant utilisé par environ 30 % des internautes français.

Problèmes rencontrés :

-    Les internautes équipés d'une ancienne version de Firefox (antérieure à la version 3.0) ne pouvaient pas visualiser l'ensemble des listes de candidats et notamment celle de la CGT. Seules les six premières listes du bulletin étaient affichées et donc accessibles pour le vote. Les services techniques du prestataire (Thalès) auraient procédé à une opération technique mettant fin cette situation discriminatoire.

-    Les utilisateurs de la dernière version du navigateur Firefox (environ 20 % des internautes français) ont été recalés par le site de vote : "La version de Firefox 3.0 que vous utilisez ne permet pas de voter par Internet", assène la page d'erreur. Le problème interviendrait après le vote, car le navigateur permettrait dans certains cas de revenir en arrière, en cliquant sur bouton "précédent". Un utilisateur pourrait ainsi voir ce que son prédécesseur a voté (mais en aucun cas revoter avec le même identifiant).

Les internautes sont donc invités à se tourner vers Internet Explorer, version 6 ou plus, Opera version 8.0 ou plus, Safari version 3.1 ou plus. Pour Firefox, un navigateur mondialement reconnu pour être plus sûr et plus fiable qu'Internet Explorer de Microsoft, la claque est sévère.

Site pour voter en ligne : www.prudhommes.gouv.fr.

Sources :

http://www.journaldunet.com/breve/france/33791/prud-homales---avec-firefox--impossible-de-voter-pour-la-cgt.shtml

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/prud-hommes-graves-problemes-pour-le-vote-electronique/1387/0/294502

- Microsoft annonce la préparation une suite antivirus gratuite

L’éditeur abandonne Live One Care, sa solution payante, au profit de Morro, une suite antivirus gratuite qui sera disponible en téléchargement à partir du second semestre 2009. Elle devrait arriver progressivement sur le marché à partir du second semestre 2009, et proposera aux utilisateurs de les protéger contre les virus, les spyware, et toutes sortes de programmes malveillants. Plus légère, elle devrait être moins gourmande en ressources, et ainsi mieux adaptée aux PC les moins puissants. Elle pourra être téléchargée  et sera compatible avec Windows XP, Windows Vista et le futur Windows 7.

Sources:

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39384950,00.htm

http://www.silicon.fr/fr/news/2008/11/21/les_editeurs_de_securite_critiquent_le__morro__gratuit_de_microsoft



  • DROIT

- Wizzgo, lourdement condamné, suspend son service d'enregistrement en ligne.

Condamné à  verser 480 000 euros d'amende pour contrefaçon par le Tribunal de Grande instance  de Paris, le magnétoscope en ligne Wizzgo a décidé de mettre fin à son service. La chaîne a été reconnue coupable de diffuser sans autorisation des programmes de M6, W9, TF1 et NT1.

Le site, qui proposait aux internautes un logiciel permettant d'enregistrer gratuitement les programmes de la TNT (excepté Canal+ en clair), a également vu sa peine assortie d'une interdiction de "copier, reproduire, communiquer et mettre à la disposition du public" les programmes litigieux, sous peine de devoir 10.000 euros par infraction constatée.

Sources:

http://www.01net.com/editorial/397031/wizzgo-suspend-son-service-apres-sa-condamnation-pour-contrefacon/

http://www.journaldunet.com/breve/france/33884/une-amende-de-480-000-euros-fait-fermer-wizzgo.shtml

- 873 millions de dollars d'amende contre le spammeur de Facebook

Le Canadien Adam Guerbuez et sa société Atlantis Blue Capital ont été condamnés par la justice américaine à verser 873 millions de dollars à Facebook pour avoir spammé les membres du réseau social, et reçu l'interdiction formelle d'entrer en contact avec les utilisateurs de Facebook, dont il est banni à vie.
Facebook avait déposé plainte (en vertu de la loi américaine Can-Spam (*), qui interdit les mails publicitaires « faux et trompeurs ») après avoir remarqué un pic des spams ciblant de nombreux abonnés. Ils recevaient des messages qui leur proposaient notamment de la marijuana médicinale ou des pilules stimulant la virilité.
Le montant de l'amende, exceptionnel, restera symbolique. Etmême s’il est peu probable que Guerbuez et Atlantis Blue Capital soient en mesure de payer, Facebook se dit confiant en l'effet dissuasif de cette condamnation. Pour protéger ses membres, le site a renforcé son arsenal antispam, avec des outils capables de supprimer directement les spams, et de bloquer les URL redirigeant vers des sites publicitaires.
(*) Controlling the Assault of Non-Solicited Pornography and Marketing

Sources :

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39385082,00.htm

http://www.vnunet.fr/news/lutte_anti_spam___facebook_va_beneficier_d_un_dedommagement_record-2029440

- Loi audiovisuel : Les députés ne manquent pas d'idées pour financer la nouvelle télé publique…

Pour combler le manque à gagner lié à la suppression de la publicité, voulue par Nicolas Sarkozy, sur le service audiovisuel public, les députés ont suggéré de nouveaux prélèvements sur les revenus des acteurs de l'Internet et sur les abonnés eux-mêmes. Petit inventaire.

    > Les abonnés à la TV sur ADSL assujettis à la redevance

Jusqu'à présent, les Français qui regardent la télévision sur leur écran d'ordinateur échappent au paiement de la redevance sur l'audiovisuel. Cela pourrait changer si les amendements 660 et 711 introduits par Jean Dionis du Séjour étaient adoptés. Le député propose d'étendre la redevance aux personnes « qui ont contracté un abonnement auprès d'un fournisseur d'accès à Internet, incluant un service de télévision », ainsi qu'à ceux qui « reçoivent des chaînes de télévision par un dispositif autre qu'un appareil récepteur de télévision ». Cette disposition ne s'appliquerait pas à ceux qui s'acquittent déjà de l'impôt.

    > Une taxe sur les opérateurs télécoms

La suppression des revenus publicitaires dans l'audiovisuel public serait en partie compensée par une « taxe sur les services fournis par les opérateurs de communications électroniques ». Très remontés contre cette mesure, fournisseurs d’accès Interent et les opérateurs mobiles menacent de répercuter cette hausse sur leurs forfaits.

   > Le Web doit mettre la main au portefeuille

Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP propose un amendement (n°844) qui réussit l'exploit de concentrer à lui seul tout ce que les internautes et les professionnels du net peuvent redouter de pire, à savoir :

-    une taxation de la création amateur au profit de la production professionnelle, qui sera versée notamment par des sites comme Dailymotion, YouTube, WAT ou Kewego. Le montant de ce prélèvement serait fixé par décret.

-    un contrôle de la morale publique sur les médias numériques, en donnant au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) des pouvoirs de contrôle sur les sites de partage de vidéos et d'information pour "veiller à la protection de l’enfance et de l’adolescence et au respect de la dignité de la personne."

-    la création d'un label de bonne mœurs pour labelliser les sites qui respectent les réglementations du CSA, et bloquer les autres sites grâce aux filtres imposés chez les abonnés à Internet par la future Hadopi. L'Association des services Internet communautaires (Asic), estime qu'il s'agit d'une « vision rétrograde d'Internet et [qu'il] met en péril le développement d'un modèle de gratuité pour l'utilisateur ».

Sources:

http://www.lasic.fr/spip.php?article38

http://www.numerama.com/magazine/11415-F-Lefebvre-UMP-veut-taxer-controler-et-filtrer-les-sites-web-20.html

http://www.lephpfacile.com/news/3393-audiovisuel-taxe-sur-les-services-video-en-ligne

http://www.vnunet.fr/news/audiovisuel_la_course_a_la_meilleure_taxe_internet_telecoms-2029450



  • EVENEMENTS (Prix, colloques...)

- 203 villes obtiennent le label Ville Internet 2008

Depuis 1999, un label désigne les communes les plus dynamiques en matière de nouvelles technologies et de démocratisation d'Internet: le label Ville Internet.

Pour cette édition 2008, 203 villes ont reçu le label avec différents niveaux de récompense, de un à cinq « arobases ». Quatorze d'entre elles ont obtenu la distinction suprême (cinq @) comme Epinal, Metz et Vannes, mais aussi des communes plus modestes comme Blanquefort (en Gironde) ou Guiras (en Ardèche). Mais la moyenne générale s'établit à trois @, comme c'est le cas pour la ville de DIJON.

Le jury est composé d'universitaires, de journalistes et d'associations professionnelles (comme l’Afnic* ou Aproged*). Pour établir leur classement, ils se fondent sur le nombre de points d'accès public à Internet, d'équipement en logiciels libres, équipement informatique dans les écoles, services administratifs en ligne, etc.

Source:

http://www.01net.com/editorial/397047/203-villes-obtiennent-le-label-ville-internet-2008/

- Le rendez-vous européen de la recherche dans le domaine des technologies de l’information et de la communication se déroule pendant trois jours (25-27 novembre) à Lyon.

Sujets proposés: rôle de l'Europe dans la
construction de l'internet du futur, contribution des TIC au  développement durable et soutien aux recherches en matière de systèmes et composants numériques
du futur.

Mais destiné principalement aux chercheurs, ingénieurs, décideurs politique ou
dirigeants d'entreprise et personnes du secteur des technologies numériques, les activités spécifiques destinées aux jeunes et aux étudiants - les chercheurs
de demain - ont lieu en marge de l'événement.

Source:

http://ec.europa.eu/information_society/events/ict/2008/index_fr.htm


Commentaires sur Martinez Las Heras / Richard

Nouveau commentaire